Le modèle de production et de consommation dominant est construit sur des ressources naturelles abondantes et un schéma linéaire : Matières premières > production > consommation > déchets. Ce modèle est désormais remis en question : les matières premières deviennent rares et plus chères, l‘énergie pour les transformer est plus coûteuse, le coût de la gestion des déchets devient prohibitif et la lutte contre la pollution est vitale.  L’économie circulaire propose une autre logique : la fin d’un bien n’est pas obligatoirement un déchet : il peut être réparé, ou rénové, ou ses composants servir à un nouveau produit (recyclage). La participation active des consommateurs à cette « nouvelle économie » est décisive : faire réparer au lieu de jeter, utiliser des biens de seconde main, acheter dans les circuits courts des productions locales, et de saison, privilégier la valeur ajoutée sociale sur le territoire etc … Autant de moyens de soutenir l’économie de proximité et l’emploi local.

ENVIE  s’inscrit dans cette dynamique dans les trois grands secteurs de ses activités : l’électroménager, les déchets et l’aide à la personne.

ENVIE AUTONOMIE répare, rénove, réutilise et recycle.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin sur l’économie circulaire : http://www.institut-economie-circulaire.fr.